• Français
  • Anglais
loader
Fermer la fenêtre
Imprimer la fiche expérimentation
Pointe ouest. Nantes Loire Atlantique 07 2016 © Valéry Joncheray Samoa 1 1295x485 - Monitoring de la qualité de l'air en temps réel
  • Expérimentation
En cours

Monitoring de la qualité de l’air en temps réel

La Samoa s’est associée avec la startup Atmotrack en installant 14 micro-capteurs de la qualité de l’air sur l’ensemble de l’île de Nantes. L’objectif : observer avec précision la qualité de l’air sur le territoire et restituer ces informations de manière claire au grand public.

En 2018, la Samoa a souhaité expérimenter sept micro-capteurs de qualité de l’air conçus et fabriqués par Atmotrack en les installant sur six sites qu’elle gère sur la pointe ouest de l’île de Nantes : l’immeuble Eureka, le siège de la Samoa, l’immeuble Harmonie Mutuelle, le Karting, la Centrale et le Hangar 32. Un capteur a également été installé sur la station de mesure d’Air Pays de la Loire à des fins de comparaison. Une première version de ces micro-capteurs a été installée en mars 2018 avec la mesure de la température, de l’humidité et des particules fines, puis une seconde en octobre 2018, avec la mesure du bruit et du dioxyde d’azote en complément de la V1.

14 micro-capteurs sur l’île de Nantes

Pour donner suite à cette première expérimentation, la Samoa a étendu ce réseau de capteurs en mai 2020 sur l’ensemble de l’île avec sept nouveaux micro-capteurs Atmotrack, déployés du Parc du Crapa au Boulevard des Martyrs Nantais de la Résistance. Ces nouveaux micro-capteurs ont été installés sur les mâts d’éclairage de Nantes Métropole en partenariat avec le service éclairage public et infrastructures de communications électroniques (EPICE) de Nantes Métropole.

Par ailleurs, la Samoa a également souhaité équiper les chantiers de construction du nouveau quartier République de ces mêmes capteurs. En complément des 14 micro-capteurs Atmotrack déployés par la Samoa sur l’ensemble de l’île de Nantes, les entreprises Bouygues ES et Colas ont chacune proposé une surveillance de la qualité de l’air et du niveau sonore de leurs chantiers avec l’intégration des capteurs Atmotrack, dans le cadre de l’aménagement du nouveau quartier République.

Rendre accessibles et lisibles les données récoltées

Les différentes données recueillies par les micro-capteurs Atmotrack alimentent notamment l’expérimentation Nuage installée quai Hoche. Après une séquence d’intégration et de validations par Air Pays de la Loire sur les données fournies par les Atmotrack, la Samoa pilotera le déploiement d’une interface numérique de restitution et de visualisation de l’ensemble des informations produites, en précisant le caractère expérimental des données recueillies.

La représentation des données sera adaptée aux attentes du grand public et restituée sous forme d’infographie (datavisualisation, cartographie, infographie…) afin de permettre à chacun de mieux apprécier la qualité de l’air et ainsi adapter son mode de vie en conséquence. L’ambition : proposer une information simple de l’organisation des données de qualité de l’air sur l’île de Nantes, de plus en plus en demande de fluidité et de clarté sur ce sujet.

  • Design lumière de la tour 360° View
  • Production d'énergie solaire dans un tiers-lieu
  • Monitoring de la qualité de l'air en temps réel
  • Monitoring énergétique d'un tiers-lieu
  • Balisage au sol en autoconsommation
  • Éclairage connecté d'un site de sports urbains
  • Interactive Data Light : des lampadaires connectés pour s'adapter aux usages
  • Une station de gonflage autonome en énergie
  • Quand la rue produit de l'énergie grâce au soleil
  • Nuage, le mobilier urbain qui vous informe sur la qualité de l'air

Fiche technique

  • Durée : 

    12 mois

  • Partenaire(s) : 

    Atmotrack ; Air Pays de la Loire ; Nantes Métropole ; Bouygues ES ; Colas

  • Financements : 

    Banque des territoires

Pour découvrir les projets, visitez le Hangar 32

hangar32

Lieu d’exposition et d’information du projet Île de Nantes. Ouverture au public du vendredi au dimanche inclus, de 14 heures à 18 heures. Entrée libre, visite commentée.

En savoir plus