• Français
  • Anglais
loader
Fermer la fenêtre
perspective nuage quai hoche 850x460 - Expérimentation : un Nuage pour informer sur la qualité de l'air
Retour

Expérimentation : un Nuage pour informer sur la qualité de l’air

Publié le 19 septembre 2019 à 16h29

Dans les prochaines semaines, un drôle de mobilier aux airs de nuage sera installé quai Hoche, sur l’île de Nantes. Son but : informer très simplement les citoyens sur la qualité de l’air et le taux de pollinisation. Ce projet est le point de départ d’une expérimentation globale sur la qualité de l’air déployée jusqu’en 2021.

Vert, jaune et orange. Ce sont les trois couleurs qui indiqueront de la bonne ou mauvaise qualité de l’air sur le futur NUAGE, nom de code donné au mobilier urbain connecté et autonome en énergie, qui sera installé sur les berges nord de l’île de Nantes pendant 12 mois. Conçu par l’entreprise Design9, en partenariat avec Armor, K Sculpture et VSConnect, ce mobilier – qui est encore en phase de test – prend la forme d’un banc surplombé d’un nuage dont la coloration changera selon la qualité de l’air.

09.19 JAC.165 200x300 - Expérimentation : un Nuage pour informer sur la qualité de l'air
L’expérimentation Nuage en phase de test © Vincent Jacques

Les données environnementales communiquées sur le Nuage proviennent de la station de mesure d’Air Pays de la Loire, située boulevard Victor Hugo. À partir de juin 2020, celles-ci seront enrichies des données issues de 14 micros-capteurs Atmotrack déployés par la Samoa. Dispersés sur l’ensemble de l’île de Nantes, ils permettront d’obtenir des données de qualité de l’air à l’échelle du quartier. Les données des pollens représentées proviennent quant à elles du pollinarium sentinelle d’Air Pays de la Loire.

Des actions de sensibilisation auprès du grand public

Pendant toute la durée de l’installation, des sessions d’accompagnement et de sensibilisation auprès du grand public, des scolaires et des professionnels seront proposés par l’association Air Pays de la Loire. L’objectif est d’expliquer les enjeux de la qualité de l’air dans notre quotidien. De plus, la Samoa organisera plusieurs temps pour recueillir les retours des passants sur le mobilier et leurs perceptions de la donnée représentée.

Enfin, après une séquence de tests et de validations, la Samoa pilotera le déploiement d’une interface numérique de restitution et de visualisation de l’ensemble des informations produites. La représentation des données sera adaptée aux attentes du grand public et restituée sous forme d’infographie (datavisualisation, cartographie…). La finalité étant de permettre à chacun de mieux apprécier la qualité de l’air afin d’adapter son mode de vie… et pourquoi pas de vivre sur un petit nuage !

Le bien-être en ville au cœur du projet urbain de l’île de Nantes

Avec son ambition de fabriquer la ville de demain et ses usages, la Samoa fait émerger et accompagne le développement de nouveaux services dans le domaine du bien-être et mieux-vivre à travers un triple prisme : l’usager, l’environnement urbain et les nouvelles technologies.

L’expérimentation Nuage est ainsi née dans le cadre du programme Quartier démonstrateur, pour lequel la Samoa est engagée. Financé par la Banque des territoires et labellisé Nantes CityLab, ce programme permet en effet à la Samoa de réaliser des expérimentations d’innovation urbaine sur le territoire de l’île de Nantes, véritable laboratoire urbain. Concrètement, il s’agit de mobiliser différents acteurs, tels que des industriels, startups, chercheurs, citoyens et usagers, afin de tester in situ et de manière temporaire des innovations, tant sur le plan des usages que des technologies.

Télécharger le dossier de presse

Tags :