Les projets de l’Île de Nantes

Filtrer les projets

Par type
Par état

Préparation du terrain du futur CHU

CHANTIER

Depuis début septembre, la démoliton de la Fabrique à Glace (hangar 22 et 23) et le hangar portuaire 24 sur le quai Wilson a commencé.

La Samoa, mandatée par Nantes Métropole pour le pilotage opérationnel du projet urbain de l’île de Nantes, a lancé début juillet les travaux de démolition de La Fabrique à glace (hangars n°22 et 23) et  du hangar 24 (débouché du pont des Trois-Continents), situés sur le quai Wilson. Ces travaux, qui se dérouleront jusqu'en décembre 2016, sont liés à la préparation du terrain d’assiette du futur CHU. Ils ont été confiés à  l’entreprise Séjourné, implantée à Malville, et spécialisée dans les chantiers de démolition.

Les hangars portuaires situés à l’est du quai Wilson disparaitront avant la fin de l’année 2016 afin de préparer le terrain du futur CHU. Ils occupent une surface de 18 000 m² au sol.  Historiquement utilisés pour le stockage  de produits frais et primeurs, notamment à partir des années 50 avec l’arrivée du MIN pour les produits acheminés pour partie par voie fluviale. Ils perdent cet usage à partir du milieu des années 90 et la construction du Pont des Trois-Continents qui condamne l’accès des bateaux à la partie Est du quai Wilson.

Le 4 juillet dernier, les bâtiments et le foncier ont été rachetés par Nantes Métropole au Grand port Maritime de Nantes Saint-Nazaire qui en était propriétaire jusqu’ici.

Les travaux de démolition des hangars se déroulent en deux temps :
- Eté 2016 : curage et désamiantage des hangars portuaires (Fabrique à glace et Hangar 24 situé entre la Fabrique et le Pont des Trois-Continents)
- Septembre – décembre 2016 : démolition des superstructures.
Durant cette période, le chantier n’aura pas d’impact sur le trafic et la voirie actuelle.

Début 2017, la Samoa poursuivra le chantier de préparation avec des travaux de consolidation de la structure du quai Wilson dans sa partie est, qui nécessite d’être rénové pour, à terme, être aménagé. Une bande de 30 mètres séparera en effet la façade sud du futur CHU de la Loire, elle sera entièrement dédiée aux piétons afin de développer de nouveaux usages en bord de Loire.

Une fois le quai consolidé, la voix de circulation située entre les hangars et le MIN sera déviée sur le quai, de manière provisoire, afin d’engager la démolition du Min à partir de fin 2018.