Les projets de l’Île de Nantes

Filtrer les projets

Par type
Par état

Berges du faubourg

La requalification des bords de Loire est l'une des composante majeur du projet urbain de l'île de Nantes. Depuis 2015, 7 km de berges ou de quais ont été réaménagés sur les 12 km du tour de l'île. Les berges du faubourg viennent parachever l'aménagement de la rive nord en offrant une continuité piétonne et vélo et en permettant à chaque habitant de retrouver la Loire. C'est aussi un projet coproduit avec les habitants.

Les principes généraux du projet

Le projet lauréat, porté par l'agence BASE, met en exergue de nouveaux usages sur le site tout en assurant la continuité avec l'existant. Le parti pris d'aménagement repose sur le renforcement de deux ambiances différentes de part et d'autre du pont Audibert. La première séquence, quai Rhuys et Hoche, est abordé sous l'angle de l'attention au contexte, de la valorisation et du respect de l'existant (nature des sols en pavés, typologie du site, alignement de platanes, etc.) La partie est, après le pont Audibert, est perçu comme un lieu plus neuf, un lieu d'acclimatation où faire émerger de nouveaux usages.  La proposition d'aménagement valorise le caractère naturel et fluvial des berges.

Une multiplicité des usages

Le projet de l’équipe BASE propose une matrice capable de s’adapter aux besoins et aux envies à l’issue de la concertation qui a remporté l’adhésion sur le projet. En résumé, d’ouest en est, le projet développe 8 lieux de vie avec des usages associés (stade concours, propositions à retravailler) :

  • Le Grand Glacis : l’espace « contes » et de détente
  • L’anse des angéliques : espace pédagogique sur les estuaires, possibilité d’installation événementielle sur la plateforme haute.
  • Le balcon de Biesse : jeux intergénérationnels (pétanque quai haut et via ferrata quai bas)
  • Le pont rotule : points de vue transversaux
  • Le quai acclimaté : installations diverses possibles, aire de pique-nique, skate park, estrade, scène et salons alcôves, square, buttes en sols souples, modules en béton adaptés à la pratique du « parkour »...
  • Le Jardin des voyageuses : guinguette, jardin immersif, belvédère
  • La rampe : espace d’expression libre (tags, ground painting, ardoises...), espace bricolage, sanitaires, jardins associatifs, potagers ou expérimentaux
  • Le chemin nature : promenade immersive, raccordement aménagements

Respect de l'environnement autour d'une double ambiance végétale

Une attention particulière est apportée aux questions environnementales et aux équilibres naturels. Les berges abritent une biodiversité importante à laquelle il faut veiller. La célèbre Angélique des Estuaires, très présente sur l’île de Nantes, illustre la richesse de cette biodiversité.

Accessiblité à tous les publics

L’ensemble des espaces doit permettre une accessibilité confortable à tous les publics, avec des circulations réservées aux piétons, vélos et tous types de circulations douces. De fait, les aménagements amélioreront l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et prendre en compte des principes relevant tant de la réglementation que des usages quotidiens : rampes à faible pourcentage, cheminements clairement délimités, limites de revêtements ou bandes podotactiles, espaces à proximité des bancs pour l’accueil des fauteuils roulants...

Un projet coproduit avec les futurs usagers

La Samoa a souhaité récolter les fruits de la dynamique associative qui a vu le jour au printemps 2013 autour des projets Green Island. Une des attentes était donc que l’équipe de maîtrise d’oeuvre puisse compter sur la participation des acteurs locaux, et que les aménagements soient définis avec les futurs usagers, par exemple dans des chantiers-actions. En 2014, un groupe constitué d’habitants, d’associations et de commerçants a été invité à participer à l’élaboration du projet d’aménagement des berges. L’objectif de cette démarche de concertation était de permettre aux citoyens de re-questionner la programmation du site et d’enrichir le projet en proposant des usages inattendus.

Les réunions de concertation

Des rencontres sous la forme de réunion de concertation ont été organisées en mai, juin et septembre 2014. Près de 90 personnes se sont engagées dans cette démarche de réflexion. L’objectif était de questionner les citoyens sur différentes thématiques (les usages et les équipements, la circulation, les animations, l’événementiel, l’ambiance urbaine, l’écologie, la convivialité...) et ainsi de faire émerger des attentes. Ainsi les citoyens ont souhaité créer des espaces insolites où différents usages se mêlent : espace de loisirs, de promenades, de pique-niques et aires de jeux. Ils imaginent les Berges aménagées d’espaces conviviaux favorisant la rencontre intergénérationnelle et l’organisation de moments festifs.

Les ateliers

Des ateliers de co-conception, animés par « Bruit du Frigo », se sont déroulés pendant deux jours en septembre 2014. Il s’agissait de faire participer concrètement les citoyens à l’élaboration d’une partie du projet. Ils ont imaginé la conception d’un élément spécifique et nouveau pour les berges.
25 personnes ont participés à ces ateliers. À l’issue des réunions de concertation du 16 septembre et des ateliers du 23 et 24 septembre 2016, toutes ces idées ont été rassemblées au sein d’un cahier sous la forme d’un inventaire. À partir de ce recueil, Bruit du Frigo a traduit les attentes des citoyens pour donner naissance à « La pêcherie ».

Découvrez le projet d'aménagement des berges nord présenté par BASE paysagistes.

Retrouvez le rappel du programme d'aménagement et le planning de réalisation, présenté par la SAMOA.

> Télécharger le carnet de chantier de la période sept-déc 2016

Fiche technique

Type : Espaces publics - État : En construction