Les projets de l’Île de Nantes

Filtrer les projets

Par type
Par état

Début de chantier pour la Halle 6

CHANTIERS

Après la livraison de l’école des Beaux-arts en septembre dernier, le projet de réhabilitation global des 25 000 m² des Halles Alstom se poursuit avec la démolition de la Halle 6.

Il s’agit de la toute première étape de ce chantier qui permettra au futur pôle universitaire entièrement dédié aux cultures numériques ainsi qu’au nouvel hôtel d’entreprises innovantes de s’installer en 2019.

Avec le regroupement du pôle universitaire dédié aux cultures numériques, de la Cantine numérique et d'un hôtel d'entreprises innovantes sous le même toit, la Halle 6 a vocation à devenir LE lieu emblématique de la Nantes Tech.

Et dès 2019, étudiants, chercheurs en sciences du numérique et entrepreneurs cohabiteront dans ces vastes locaux, entièrement voués à l’innovation et au numérique.

Des espaces variés et des circulations propices aux synergies

Le projet de la Halle 6 a été envisagé avec le double objectif de favoriser les croisements entre les sciences, l’art et l’économie d’une part, et d’accroître l’attractivité de l’écosystème numérique nantais, d’autre part.

En effet, le pôle universitaire sera un accélérateur de l’interdisciplinarité et de l’innovation pour la recherche et la pédagogie.

La Halle 6 Ouest, qui l’accueillera, sera donc un espace hybride de 2 554 m² équipé de nombreux outils innovants répartis dans les 1 020 m² d’espaces mutualisés :

  • un FabLab de 550 m² : un espace de fabrication numérique qui permettra les prototypages rapides grâce aux machines à commande numérique (découpe laser, imprimantes 3D, robots multiprocess...) dont il sera doté,
  • un UserLab de 160 m² : un laboratoire dédié à l’observation et l’analyse des usages des médias, des technologies de l'information et de la communication (TIC) et de la cybernétique (interactions homme-machine, objets connectés...),
  • des outils adaptés au travail collaboratif : une plateforme collaborative, une agora de 275 m², une salle immersive de visioconférence haute définition d’une taille de 75 m².

La Halle 6 Est, quant à elle, recevra le nouvel hôtel d’entreprises innovantes.

Et pour encourager le développement de projets, l’architecture présente des circulations propices aux synergies entre les acteurs, complétées par 1300 m² d’espaces dédiés aux échanges et aux rencontres.

Le bâtiment proposera une capacité totale d’environ 6 000 m² avec location de bureaux et plateaux sur 4 niveaux, dont :

  • 700 m² pour La Cantine numérique,
  • 400 m² pour un second incubateur d’entreprises,
  • 3 700 m² d’espace pour des entreprises (22 bureaux ou plateaux à cloisonner de 43 à 300 m²),
  • 900 m² d’espaces communs favorisant le croisement des différentes activités des coworkers du lieu.

Une architecture identitaire et adaptée aux nouveaux usages

La démolition de la Halle 6 ne concerne ni les sheds (toits en dents de scie) ni les façades historiques, préservés dans leur composition architecturale d’origine afin de respecter le tramage lié à la structure du bâtiment, qui reste ancrée dans la mémoire des Nantais : les surfaces brutes sont conservées pour contraster avec sa reconversion et son adaptation aux technologies du futur.

Les espaces communs favoriseront les échanges, typiques des nouveaux modes de travail qui émanent du partage, des coopérations, mais aussi de l’innovation et de la créativité.

Leur organisation a été travaillée autant horizontalement que verticalement pour encourager les rapprochements : le projet de la Halle 6, organisé autour du principe même de confrontation entre ses usagers, permettra alors d’organiser tout naturellement rencontres, collaborations et événements pour devenir le catalyseur de l’innovation culturelle et créative de la métropole nantaise.

Les espaces publiques ont également suscité une attention particulière : une partie du cheminement piéton qui longe la façade sud de l'école des Beaux-arts, la future allée Niki-de-Saint-Phalle, sera végétalisée et équipée de mobilier.

Enfin Les aménagements se termineront dans la future allée Louise Bourgeois, passage couvert qui séparera la Halle 6 Ouest et la Halle 6 Est pour faciliter la circulation à l’intérieur du site.